Avion cargo avec du matériel militaire atterrit à l'aéroport de Ramon (Crédit: ministère israélien de la Défense)

Les exportations militaires d’Israël ont dépassé les 6,5 milliards d’euros en 2020

Malgré une année difficile marquée par la pandémie mondiale de coronavirus, les exportations militaires d’Israël ont rapporté 8,3 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros) de contrats d’exportation de défense en 2020, a déclaré lundi Sibat, l’unité des exportations militaires du ministère de la Défense. Le montant correspond à une augmentation de 15% du nombre d’accords signés par rapport à 2019 qui a rapporté 7,2 milliards de dollars et est le deuxième chiffre le plus élevé après 2017 (9,3 milliards de dollars).

« Une augmentation des exportations de défense au plus fort de la pandémie mondiale est une réalisation importante », a déclaré le général de brigade, Yair Kulas, chef de SIBAT, Division de la coopération d’exportation et de défense du ministère israélien de la Défense, ajoutant qu’Israël est resté parmi les 10 premiers exportateurs mondiaux de défense. Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a affirmé que les industries israéliennes avaient prouvé « qu’elles figuraient parmi les principales entreprises mondiales, à la fois en termes de qualité et de progrès technologique, même pendant une année de crise mondiale ». Le ministère, a-t-il poursuivi, a travaillé « intensivement » pour approfondir les accords gouvernementaux et « nous continuerons de le faire ».

Gabriel Attal