La Radio Juive

Hassan Nasrallah se remet d’une pneumonie, pas du coronavirus, selon un journal libanais

(Crédit: capture d'écran Twitter)

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, se remet d’une pneumonie et d’allergies saisonnières, selon le journal libanais Al Joumhouria. La semaine dernière, le leader du groupe terroriste a tenté de diffuser des messages menaçants à Israël en toussant tout au long de son discours. Le chef du Hezbollah a prononcé le discours d’une voix calme et rauque et semblait avoir du mal à garder la tête haute. Son discours a provoqué des rumeurs selon lesquelles il était en mauvaise santé et, à l’époque. Son fils Javad Nasrallah a nié que l’état de son père s’aggravait et a affirmé que c’était « juste un rhume, restez calme ».

Selon Walla! News, un expert médical a estimé que Nasrallah pourrait souffrir d’une maladie coronarienne ou d’une infection des voies respiratoires. L’expert médical a également souligné que Nasrallah se cachant dans un bunker depuis 2006 serait également un facteur affectant sa santé.

Gabriel Attal

LE 01-06-21 - 18:00