La Radio Juive

Israël serait prêt à alléger les quotas d’exportation de gaz naturel

(Crédit: DR)

Un comité interministériel chargé de définir les politiques relatives au gaz naturel a recommandé à Israël d’augmenter la quantité de carburant qu’il exporte vers les pays voisins à la lumière d’une réduction de la consommation locale, selon le site financier Calcalist. Les propriétaires des champs de gaz naturel d’Israël sont autorisés à exporter un total de 40 pour cent du carburant produit par an, soit quelque 830 milliards de mètres cubes (BCM), d’après Calcalist. Le changement recommandé est d’augmenter le quota d’exportation à 52% de la production annuelle totale, a affirmé le comité. Le comité a également précisé que si des gisements de gaz supplémentaires se trouvaient dans les eaux territoriales d’Israël, aucun quota d’exportation ne devrait être imposé du tout. L’assouplissement du quota conduira à des contrats supplémentaires avec l’Égypte et la Jordanie, a estimé le comité, et renforcera les liens politiques entre Israël et ses voisins arabes, établissant ainsi Israël en tant que force énergétique régionale.

Gabriel Attal

LE 31-05-21 - 18:00