La Radio Juive

Maître Jonathan Elkaïm sur Radio J: « La Cour de cassation a pris une décision juridiquement fondée »

(Crédit: capture d'écran YouTube)

L’avocat au barreau de Paris, Jonathan Elkaïm, était l’invité de Christophe Dard ce vendredi matin à 7h10 dans le Morning de Radio J. Il est revenu sur l’adoption par le sénat d’un projet de loi sur la réforme de l’irresponsabilité pénale. L’occasion de s’attarder sur l’affaire Sarah Halimi qui a beaucoup fait parler en France et indigné. Cette sexagénaire avait été rouée de coups, défenestrée et assassinée par Kobili Traoré, jugé irresponsable pénalement. « J’ai bien conscience que je vais peut-être choquer dans ce que je vais dire mais la cour de cassation a pris une décision juridiquement totalement fondée », a déclaré maître Elkaïm. « Il n’y a pas aujourd’hui de doute sur l’appréciation de l’abolition de ce discernement. » L’avocat au barreau de Paris explique: « Je pense que le problème qu’il y a eu dans ce dossier c’est surtout qu’en réalité il ne s’agissait pas de statuer sur la responsabilité pénale de monsieur Traoré (ndlr Kobili) lorsque celui ci a pris ou non du cannabis ou était sous l’empire d’un état d’ivresse cannabilique. L’idée était plutôt de distinguer le fait qu’au moment des faits celui ci n’avait pas tout le discernement – ou même 0 discernement – pour pouvoir juger de ce qu’il faisait et c’est à mon sens tout le problème de l’irresponsabilité pénale. » « Quand vous avez trois experts, excusez moi du peu mais qui se sont en plus prononcés sur des faits extrêmement précis, et qui indiquent qu’il s’agissait d’une bouffée délirante d’une personne qui en venait à avoir des propos d’ailleurs satanistes et qui considérait que les juifs étaient considérés comme des démons, on n’est pas certains effectivement que ce soit dû à du cannabis et quand bien même ça aurait été dû à une prise de cannabis pendant 15-16 ans, il importe juridiquement qu’au moment des faits cette personne là n’était absolument pas saine d’esprit », a ajouté Jonathan Elkaïm.

Gabriel Attal

LE 28-05-21 - 11:43