(Crédit: DR)

Israël aurait trafiqué les roquettes du Hamas pour qu’elles tombent à Gaza

Les plus de 600 roquettes tirées par le Hamas qui ont échoué à Gaza ont peut-être été sabotées par Israël, selon le Daily Mirror. Une source anonyme de renseignements occidentaux a déclaré que les pièces de la roquette avaient peut-être été sabotées par le Mossad lors de leur première contrebande à Gaza ou lors de l’assemblage des roquettes. Cela aurait inclus la falsification des systèmes de guidage des roquettes, des moteurs, des ogives ou des matières explosives à l’intérieur des missiles.

Selon le rapport, ce sabotage est ce qui a fait que 680 des 4 360 roquettes tirées par le Hamas et le Jihad islamique sur Israël avant et pendant l’opération Gardien des murs ont échoué et atterri à Gaza, tuant des dizaines de Gazaouis. La source anonyme a affirmé que le sabotage aurait eu lieu bien avant la récente flambée, il y a peut-être des mois, voire des années, alors que le Hamas continuait de constituer son arsenal de roquettes. Aucune preuve n’a été fournie pour étayer les allégations selon lesquelles les roquettes auraient été sabotées de quelque manière que ce soit.

Gabriel Attal