(Crédit: DR)

61 combattants du Hamas tués lors des 11 jours de tensions avec Israël selon un journal palestinien

Soixante et un combattants du Hamas ont été tués au cours du conflit de 11 jours entre Israël et les organisations terroristes à Gaza qui s’est terminé vendredi dernier, selon le quotidien palestinien Al-Quds. D’après le journal, huit terroristes parmi les 61, tous membres de la branche militaire du Hamas, étaient des hauts fonctionnaires du groupe terroriste. Israël a cependant déclaré qu’environ 225 terroristes, dont 25 hauts fonctionnaires, avaient été tués au cours des combats. Ce nombre comprenait des membres du Hamas et du Jihad islamique palestinien (JIP). Au cours de l’opération, Tsahal a concentré la plupart de ses efforts de bombardement sur le système de tunnel terroriste « métro » du Hamas, utilisé pour mener des attaques contre Israël et déplacer des combattants et des armes autour de Gaza. Un porte-parole militaire a déclaré que plus de 100 km de tunnels avaient été détruits pendant les combats. Les FDI ont également ciblé des membres de haut niveau des deux organisations terroristes, notamment Bassem Issa, le commandant de la brigade du Hamas à Gaza, et Hossam Abu Harbid, le commandant de la brigade du nord du Jihad Islamique.

Gabriel Attal