La Radio Juive

Le ministère de la Santé israélien envisage de vacciner les adolescents en une seule dose

(Crédit: caisse d'assurance santé Clalit)

Le ministère israélien de la Santé a évoqué lundi la vaccination des adolescents âgés de 15 à 12 ans contre le coronavirus. L’une des propositions soulevée est la vaccination de cette population en une seule dose. En effet, l’effet secondaire signalé de la myocardite survient généralement après deux doses de vaccin. Il s’agit de l’une des nombreuses propositions qui ont été faites et jusqu’à présent, aucune décision n’a encore été prise parmi les hauts fonctionnaires du ministère de la Santé concernant la vaccination des enfants. Cependant, aujourd’hui, le vaccin a été enregistré pour une utilisation d’urgence en Israël pour les enfants de 12 à 15 ans par la Division de la pharmacie. Il s’agit d’une étape contraignante vers la décision du ministère de la Santé d’administrer le vaccin. Vers la fin de la semaine, il y aura une autre discussion sur la vaccination des jeunes de l’équipe de traitement de l’épidémie.

Le vaccin pour les adolescents a été approuvé pour une utilisation d’urgence par l’Agence américaine des médicaments il y a deux semaines et a déjà été administré à 600 000 adolescents aux États-Unis, mais le ministère de la Santé n’est pas encore pressé de prendre une décision, compte tenu de la baisse de la morbidité et la myocardite et la péricardite chez les jeunes vaccinés. En Israël, environ 70 cas de myocardite chez les jeunes ont été signalés à ce jour après la deuxième dose de vaccin. 

Gabriel Attal

LE 25-05-21 - 21:00