(Crédit: DR)

L’Égypte suggère de reprendre les pourparlers pour l’échange de prisonniers

La délégation égyptienne a suggéré au Hamas de reprendre les pourparlers avec Israël concernant les échanges de prisonniers, selon le Israel Hayom. Le rapport, qui cite le journal libanais Al Akhbar, a déclaré que l’organisation terroriste palestinienne est en faveur de la reprise des négociations et qu’Israël est celui qui refuse de payer le prix de la libération de ses citoyens. Le groupe terroriste a également affirmé qu’il ne sert à rien d’essayer de relier la libération des soldats et des civils israéliens à la réhabilitation de Gaza, puisque le Hamas « ne peut pas être soumis à un chantage ».

Al Akhbar a également rapporté que les organisations terroristes de Gaza ont envoyé un message à la délégation égyptienne avertissant que le cessez-le-feu touchait à sa fin, car Israël ne tient pas ses « engagements » et en tant que tel « pousse l’opposition vers une nouvelle escalade ». Ils ont indiqué que « la tentative d’Israël de forcer tout nouvel équilibre des pouvoirs sur Gaza se fait dans le dos des Palestiniens ». Le message incluait une menace que toute attaque contre Gaza se heurterait à une attaque de force égale, en particulier à la lumière des tentatives d’Israël de « forcer un nouvel équilibre des pouvoirs » en ce qui concerne tout ce qui est lié au lancement de roquettes et de ballons incendiaires.

Gabriel Attal