(Crédit: DR)

Joe Biden salue le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas et voit une « véritable opportunité » d’avancer

Le président américain, Joe Biden, a salué jeudi 20 mai le cessez-le-feu conclu entre Israël et le Hamas, affirmant qu’il y voyait une « véritable opportunité » de progresser vers la construction d’une paix durable au Moyen-Orient. « Je pense que nous avons une réelle opportunité de faire des progrès et je suis déterminé à y travailler », a affirmé le locataire de la Maison Blanche, créditant le gouvernement égyptien d’avoir joué un rôle crucial dans la négociation du cessez-le-feu. Le chef de l’Etat a ajouté que lui et les principaux collaborateurs de la Maison Blanche étaient intensément impliqués dans un effort « heure par heure » pour arrêter le conflit armé. « Je crois que les Palestiniens et les Israéliens méritent également de vivre en toute sécurité et de jouir de mesures égales de liberté, de prospérité et de démocratie », a précisé Joe Biden. « Mon administration poursuivra notre diplomatie silencieuse et implacable à cet égard. »

Joe Biden a indiqué qu’il avait eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, la sixième depuis le début de l’escalade. « Je l’ai félicité pour avoir mis fin aux hostilités actuelles en moins de 11 jours », a déclaré le président américain. « J’ai également souligné ce que j’ai dit tout au long de ce conflit: les États-Unis soutiennent pleinement le droit d’Israël à se défendre contre les attaques à la roquette aveugles du Hamas et d’autres groupes terroristes basés à Gaza qui ont coûté la vie à des civils innocents en Israël », a-t-il ajouté.

Gabriel Attal