(Crédit: DR)

Conflit israélo-palestinien: Angela Merkel favorable à des « contacts indirects » avec le Hamas

La chancelière allemande, Angela Merkel, s’est déclarée ce jeudi favorable à des « contacts indirects » avec le Hamas, indispensables selon elle pour aboutir à un cessez-le-feu avec Israël. « Vous ne pouvez pas toujours le faire directement, mais bien sûr le Hamas doit être impliqué d’une manière ou d’une autre car sans le Hamas, il n’y a pas de cessez-le-feu », a affirmé la chancelière allemande lors d’un forum organisé par le groupe WDR. Angela Merkel a redit qu’Israël disposait d’un « droit à l’autodéfense » et assuré que l’Allemagne « contribuerait aux tentatives diplomatiques visant à créer une situation durable à long terme ». « Tout ce que nous faisons doit être vu dans le contexte des efforts des Américains et des autres pays européens, seuls nous ne serons pas un facteur décisif », a cependant prévenu Angela Merkel.

Le ministre de la Défense Benny Gantz a rencontré jeudi le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, à Tel Aviv. Gantz lui a exprimé sa reconnaissance pour le « soutien sans équivoque » et « l’engagement inébranlable » de l’Allemagne en faveur de la sécurité d’Israël. Les deux hommes ont parlé de leur objectif commun « d’affaiblir les éléments extrémistes et de renforcer les forces modérées à Gaza et dans la région en général, afin de garantir la paix et la stabilité à long terme », indique le communiqué.

Gabriel Attal