(Crédit: capture d'écran)

Les tirs de roquette se poursuivent depuis Gaza pour le 10e jour consécutif

Les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza se poursuivent sur le sud d’Israël pour la 10ème journée consécutive. Les sirènes ont à nouveau retenti à l’aube. Une salve de roquettes a frappé mardi soir Ashdod, Ashkelon, Netivot et Sderot. Deux missiles ont été interceptés dans la nuit de mardi à mercredi près de Rehovot. 270 roquettes ont été tirées sur Israël. 45 d’entre elles sont retombées à Gaza. 3 700 roquettes ont été tirées au total sur l’Etat hébreu depuis le début de l’opération « Gardien des murs ». 540 sont retombées dans l’enclave palestinienne. Le Maguen David Adom a déclaré avoir traité au total 324 personnes dans tout le pays depuis le début des combats.

Tsahal poursuit sa riposte dans la bande de Gaza. Des sites de lancement de roquettes et souterrains ont été une nouvelle fois ciblés. L’armée affirme avoir frappé une cellule du Hamas lançant des mortiers depuis une école de Gaza. Un avion de combat israélien a attaqué un site de stockage d’équipements et de machines pour le développement et la fabrication d’armes du Hamas. Les Forces de défense israéliennes ont affirmé mardi avoir bombardé 120 cibles dans la bande de Gaza en une seule journée. Selon le renseignement militaire de Tsahal, les forces de défense israéliennes ont tenté de tuer le chef de la branche militaire du Hamas, Muhammad Deif, mais il a réussi à s’échapper.

Crédit: Kobi Gideon/GPO

En visite à la base aérienne de Hatzerim près de Beer Sheva, le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, a affirmé: « Nous continuerons aussi longtemps que nécessaire pour restaurer la paix des citoyens d’Israël. » Le chef du gouvernement israélien a affirmé aux chefs des localités du pourtour de la Bande de Gaza, que « l’opération durera encore quelques jours ». Benyamin Netanyahou a indiqué qu’Israël partagerait toute preuve de la présence du Hamas dans le bâtiment ciblé à Gaza et abritant l’Associated Press, Al-Jazeera et d’autres médias. Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré qu’Israël avait donné aux États-Unis des informations concernant la destruction de cet immeuble.

La communauté internationale appelle au cessez le feu. Selon Channel 12, l’Etat hébreu est prêt a un cessez le feu dans 48h et a pris contact avec les Etats-Unis. Toujours d’après Channel 12, le Hamas a accepté l’arrêt des combats proposé par L’Egypte à partir de demain matin 6h, l’Egypte qui a décidé d’envoyer de l’aide humanitaire et de consacrer 500 millions de dollars d’aide à la reconstruction à Gaza. Un haut responsable du Hamas, Moussa Abu Marzouk, a déclaré au New York Times que le groupe terroriste palestinien cherchait un cessez-le-feu à Gaza. Le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu mardi sa quatrième réunion en urgence en un peu plus d’une semaine.

Christophe Dard