(Crédit: DR)

Israël accuse la télévision chinoise « d’antisémitisme flagrant »

L’ambassade d’Israël en Chine proteste contre ce qu’elle qualifie « d’antisémitisme flagrant » sur la chaîne publique CCTV sur la violence en cours à Gaza et ailleurs. Dans un tweet, l’ambassade a déclaré: « Nous avons espéré que l’époque des théories du complot du ‘Juif contrôlant le monde’ était révolue, malheureusement l’antisémitisme a montré à nouveau son horrible visage. » « Nous sommes consternés de voir un antisémitisme flagrant exprimé dans un média officiel chinois », indique le tweet. Le porte-parole, Erez Katz Volovelsky, a affirmé que l’ambassade n’avait rien à ajouter à son tweet et n’avait jusqu’à présent reçu aucune réponse de CGTN, que CCTV exploite pour un public étranger, similaire à RT russe.

Lors de l’émission de mardi CGTN, l’animateur Zheng Junfeng a demandé si le soutien américain à Israël était vraiment basé sur des valeurs démocratiques partagées, affirmant que « certaines personnes pensent que la politique pro-israélienne des États-Unis est liée à l’influence des riches juifs aux États-Unis et du lobby juif sur Les responsables de la politique étrangère des États-Unis. »

« Les Juifs dominent les secteurs de la finance et d’Internet », selon Zheng. « Alors, ont-ils les puissants lobbies que disent certains? Possible. » Zheng a ensuite accusé les États-Unis – le principal rival géopolitique de la Chine – d’utiliser Israël comme « tête de pont » au Moyen-Orient et comme mandataire dans sa campagne pour vaincre le panarabisme. La chaîne CCTV n’a fait aucun commentaire.

Gabriel Attal