(Crédit: Police israélienne)

Un soldat israélien grièvement blessé à Jaffa, une synagogue à Lod incendiée

Un soldat de Tsahal de 19 ans a été brutalement attaqué par plusieurs arabes à Jaffa jeudi soir alors que le pays était en proie à la violence continue entre les Arabes et les Juifs israéliens. Le soldat a été évacué vers l’hôpital Ichilov de Tel Aviv dans un état grave et avec une hémorragie cérébrale.

À Lod, qui a déjà connu plusieurs incidents de violence à caractère raciste, une cinquième synagogue a été incendiée jeudi soir et un ambulancier du Maguen David Adom a été légèrement blessé lorsqu’il a été touché par des coups de feu.

Dans la ville arabe d’Umm al-Fahm, une famille juive de cinq personnes dont trois jeunes enfants a été attaquée dans leur voiture et a dû être secourue par la police. D’importantes forces de police ont été déployées dans tout le pays pour tenter d’endiguer les émeutes mais de nouveaux troubles civils ont éclaté dans la nuit. 43 personnes ont été arrêtées à Lod vendredi, après les 120 arrestations de jeudi à travers le pays lors d’émeutes juives et arabes dans des communautés mixtes. Jusqu’à présent, plus de 750 émeutiers ont été arrêtés depuis le début des violences, et plus de 400 ont reçu des prolongations dans leurs arrestations, a rapporté la police vendredi.

Gabriel Attal