(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Israël aurait de nouveau refusé un cessez-le-feu

L’agence de presse russe TASS a rapporté vendredi matin qu’Israël avait refusé un cessez-le-feu avec le Hamas. La délégation égyptienne, qui s’est déplacée en Israël et à Gaza pour des négociations est retournée au Caire. Le président français Emmanuel Macron a appelé à un cessez-le-feu entre le groupe terroriste Hamas et Israël, écrivant sur Twitter en hébreu que « le tourbillon de violence au Moyen-Orient doit cesser. J’appelle fermement au cessez-le-feu et au dialogue. J’appelle au calme et à la paix ».

Dimanche, le Conseil de sécurité des Nations Unies tiendra une réunion publique pour discuter des combats à Gaza, avec l’intention d’augmenter la pression sur Israël pour qu’il cesse les représailles pour les tirs de roquettes contre ses citoyens. La réunion a été programmée à la demande de la Chine, de la Norvège et de la Tunisie. Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré jeudi soir lors d’une conférence de presse que jusqu’à la réunion de dimanche, les efforts diplomatiques pouvaient être poursuivis afin de voir s’il était possible de mettre fin à l’escalade et de ramener le calme.

Gabriel Attal