(Crédit: capture d'écran)

Angela Merkel dénonce les abus antisémites lors des manifestations en Israël

Le porte-parole de la chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré ce vendredi que l’Allemagne ne tolérerait pas les manifestations antisémites lors des manifestations contre les violences en cours entre Israël et la bande de Gaza. Les manifestations anti-israéliennes dans plusieurs villes cette semaine ont suscité l’inquiétude et la condamnation, en particulier une manifestation devant une synagogue à Gelsenkirchen (ouest du pays).

Une vidéo montrait des dizaines de manifestants agitant des drapeaux palestiniens et turcs et criant « des juifs de merde ». Le porte-parole de Merkel, Steffen Seibert, a affirmé que « quiconque utilise de telles manifestations pour crier sa haine des Juifs abuse du droit de manifester ».

Gabriel Attal