(Crédit: capture d'écran YouTube)

Un haut responsable Hamas affirme à la Russie: nous sommes prêts à un cessez-le-feu avec Israël

Un haut responsable du Hamas a déclaré mercredi 12 mai que le groupe terroriste était prête à mettre fin aux combats intensifs actuels avec Israël, selon le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. Le vice-président du bureau politique du Hamas, Moussa Abu Marzouk, a fait cette offre lors d’une conversation téléphonique avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov, qui supervise également les questions relatives au Moyen-Orient. Abu Marzouk l’a toutefois conditionné à ce qu’Israël arrête les frappes et à la communauté internationale faisant pression sur l’Etat hébreu pour qu’il mette fin aux « actions militaires » à la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple. Israël ne cherche pas un cessez-le-feu pour le moment, selon l’armée.

Abu Marzouk a pris un ton différent lors d’entretiens mercredi 12 mai avec des médias liés au Hamas, disant: « Les Européens nous ont contactés et nous ont dit d’arrêter de tirer des missiles à courte portée, sinon ils ne participeraient pas à la reconstruction de Gaza. Je leur ai dit que nous arrêterions nos missiles à courte portée et utiliserions des missiles à longue portée à la place. » Plus de 1 500 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza vers l’Etat hébreu depuis lundi après-midi.

Gabriel Attal