(Crédit: DR)

L’aéroport Ben Gourion fermé, les compagnies américaines annulent leurs vols

Dans le but de minimiser l’exposition des transports aériens civils aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, les responsables aériens israéliens ont déclaré jeudi 12 mai que les vols de passagers entrants seraient détournés de l’aéroport international Ben Gourion près de Tel Aviv vers l’aéroport Ramon à l’extérieur d’Eilat dans le sud. Dans le cadre du nouveau plan, les passagers débarqueront à Ramon, qui a ouvert ses portes en 2019. Les avions vides se rendront ensuite à Ben Gourion pour embarquer de nouveaux passagers, puis partiront de Ben Gourion vers leurs destinations à l’étranger. La décision vise à élargir le couloir aérien pris par les vols de passagers à l’intérieur et à l’extérieur du pays et à minimiser le nombre d’avions remplis de passagers au sol à tout endroit afin de réduire les chances que les tirs de roquettes de Gaza touchent un avion. Les avions de fret et les avions privés seront toujours autorisés à atterrir à Ben Gourion, a déclaré un porte-parole de l’Autorité aéroportuaire israélienne. United Airlines, American Airlines et Delta Airlines ont toutes déclaré qu’elles annulaient des vols vers Tel Aviv, a rapporté mercredi le New York Times.

Gabriel Attal