(Crédit: porte-parole de l'armée israélienne)

Le soldat israélien tué lors d’une attaque de missiles antichar est Omer Tabib, âgé de 21 ans

Les Forces de défense israéliennes ont déclaré que le soldat tué dans une attaque de missiles guidés antichar plus tôt dans la journée était un soldat de la brigade d’infanterie de Nahal, le sergent d’état-major, Omer Tabib. Âgé de 21 ans, il participait à des opérations de sécurité autour de la communauté de Netiv Ha’asara pour la protéger contre d’éventuelles attaques d’infiltration par des terroristes de la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole de Tsahal, Hidai Zilberman. Lui, un officier et un autre soldat se trouvaient dans une jeep à l’intérieur de Netiv Ha’asara, sur une colline surplombant la frontière nord de Gaza, quand il a été touché par le missile. L’officier a été grièvement blessé et l’autre soldat a été légèrement blessé. Comme elle se trouvait sur une colline, la jeep était vulnérable aux attaques de missiles antichars, a affirmé Zilberman. On ne sait pas immédiatement quel type précis de missile a été utilisé dans l’attaque. L’armée a initialement interdit la publication du nom de Tabib jusqu’à ce que sa famille puisse être informée de sa mort.

Gabriel Attal