(Crédit: Knesset)

La Knesset va voter sur la légalité des implantations non autorisées en Judée-Samarie

Le président de la Knesset, Yariv Levin, et ses députés ont décidé ce lundi matin que la Knesset voterait dans la journée sur une série de projets de loi bellicistes. Les projets de loi incluent une législation qui légaliserait les implantations non autorisés, contournerait les décisions de la Cour suprême et autoriserait l’entrée des sites d’implantations dans le nord de la Judée-Samarie qui ont été évacués pendant le mandat d’Ariel Sharon en tant que Premier ministre. « Je suis heureux d’annoncer que mes projets de loi pour réglementer la construction de jeunes implantations et la loi concernant l’annulation du désengagement seront mis aux voix en plénum aujourd’hui », a déclaré le président du Likoud à la Knesset, Miki Zohar. « Ce sont des questions importantes que chaque gouvernement doit promouvoir pour le succès de l’État. Bennett et Saar vont rater une occasion historique dont on se souviendra à jamais en privant l’État d’un gouvernement de droite. »

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a appelé le bureau du Premier ministre à retirer les projets de loi de l’ordre du jour pour aujourd’hui et à reporter la discussion à leur sujet, à la lumière de la situation actuelle en matière de sécurité. Dans son appel, le ministre de la Défense a affirmé que le leadership responsable doit être démontré à ce stade et que toute action qui pourrait être interprétée comme radicale doit être évitée. La demande de Gantz a été rejetée par le député Miki Zohar et le vote devrait se dérouler comme prévu.

Gabriel Attal