(Crédit: Chaim Tsach/GPO)

Naftali Bennett: « Il est temps pour un gouvernement d’unité »

Le chef de Yamina, Naftali Bennett, a été reçu ce mercredi par le président, Reuven Rivlin, suite à la fin du mandat de Benyamin Netanyahou. L’ancien ministre de la Défense s’est exprimé lors de la réunion de sa formation à la Knesset. Il déplore l’impasse politique d’Israël depuis des années et l’absence de gouvernement permanent pour résoudre de nombreux problèmes, affirmant que la poursuite des élections cause « un préjudice direct à des vies humaines ». Après l’échec de Netanyahou à former un gouvernement, Bennett réitère qu’il préférait une coalition de droite, mais que le Premier ministre n’a pas été en mesure de réunir une majorité. « C’est le moment d’arrêter et de reconsidérer une nouvelle voie », affirme-il, dans un appel aux partis de droite et religieux alignés sur Netanyahou. « Il est temps pour un gouvernement d’unité. » Il existe deux options, a considéré Bennett: « les élections ou un gouvernement d’urgence. » « Le dernier jour aussi, nous avons essayé de faire une autre tentative de gouvernement de droite, mais Netanyahou a claqué la porte » Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, a obtenu lui 56 recommandations. Naftali Bennett en compte sept. Reuven Rivlin devrait annoncer dans les heures à venir celui chargé de former un gouvernement. Ce dernier aura 28 jours pour atteindre ce but.

Gabriel Attal