(Crédit: DR)

L’Arabie saoudite rouvrira son ambassade à Damas, cherchant le dégel des relations avec la Syrie

L’Arabie saoudite a décidé de rouvrir son ambassade à Damas alors qu’elle cherche un rapprochement avec la Syrie, selon le journal jordanien Rai el Youm. D’après le journal, une délégation saoudienne est arrivée lundi à Damas pour une visite diplomatique. Les messagers de Riyad auraient assuré la liaison avec plusieurs hauts responsables syriens, dont le président Bashar al-Assad et son conseiller principal et proche confident Ali Mamlouk. Riyad chercherait à rétablir ses liens avec la Syrie, allié de l’Iran – l’ennemi juré régional de l’Arabie saoudite. Les deux pays ont rompu leurs liens en 2012 alors que la guerre civile en Syrie s’intensifiait et qu’Assad se tournait pour aider l’Iran, tandis que Riyad soutenait les forces anti-régime. Des responsables saoudiens et iraniens ont eu ce mois-ci des pourparlers directs avec la médiation irakienne dans le but d’apaiser les tensions entre les deux ennemis, ont affirmé un haut responsable iranien et deux sources régionales, alors que Washington s’efforce de relancer un pacte nucléaire de 2015 avec Téhéran et de mettre fin à la guerre au Yémen. La source régionale a indiqué que la réunion était centrée sur le Yémen, où une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite luttait contre le groupe Houthi aligné sur l’Iran depuis mars 2015.

Gabriel Attal