(Crédit: Zaka)

Des cas de variants brésilien et chilien détectés pour la première fois en Israël

Pour la première fois, des Israéliens se sont révélés infectés par des variants du coronavirus qui se sont propagées en Amérique du Sud, a déclaré lundi 3 mai le ministère de la Santé. Un homme vacciné et un bébé étaient infectés par le variant brésilien, alors que la variante chilienne a été trouvée chez un autre adulte vacciné, a indiqué le ministère dans un communiqué. Tous trois étaient revenus de l’étranger, bien que le ministère n’ait pas précisé de quel pays ils venaient. Il n’a pas non plus indiqué s’ils étaient symptomatiques. 19 autres personnes ont été diagnostiquées positives avec le variant indien, portant à 60 le nombre d’Israéliens trouvés porteurs de cette souche, selon le communiqué.

Le ministère de la Santé a affirmé qu’il n’y avait toujours pas d’informations claires sur les nouvelles variantes ou leur influence sur les personnes vaccinées, ou sur celles qui se sont déjà rétablies de la Covid-19. À la lumière des découvertes, le ministère de la Santé a réitéré son instruction aux Israéliens de ne pas faire de voyages inutiles à l’étranger.

Gabriel Attal