(Crédit: Shutterstock)

Israël et le Liban vont reprendre les pourparlers sur les frontières maritimes la semaine prochaine

Israël et le Liban reprendront les pourparlers la semaine prochaine sur leurs frontières maritimes après l’échec des négociations, selon un rapport publié jeudi par le journal Al-Akhbar, affilié au Hezbollah. Les pourparlers sous médiation américaine devraient reprendre lundi, pour la première fois sous le président américain Joe Biden, à la suite du cycle précédent en novembre. Selon le rapport, l’envoyé américain au Liban a informé le chef de l’armée libanaise Joseph Aoun de la décision. Le président libanais Michel Aoun rencontrera la délégation militaire pour coordonner la position du pays avant les pourparlers.

Crédit: lEMed Mediterranean Yearbook 2012

Le Liban et Israël ont entamé des pourparlers indirects avec la médiation américaine en octobre pour parvenir à un accord sur une zone litigieuse des eaux côtières qui serait riche en gisements de pétrole et de gaz naturel. Les réunions, qui se sont arrêtées quelques semaines plus tard, ont eu lieu dans un poste de l’ONU le long de la frontière des deux nations.

Les négociations ont été les premières non sécuritaires à se tenir entre les deux pays, qui restent techniquement en état de guerre et n’ont pas de relations diplomatiques après des décennies de conflit. La résolution du problème de la frontière maritime pourrait ouvrir la voie à des transactions pétrolières et gazières lucratives des deux côtés.

Gabriel Attal