(Crédit: capture d'écran Channel 12)

La condition du vétéran de Tsahal qui s’est immolé par le feu s’améliore

La santé d’un vétéran handicapé de Tsahal qui s’est immolé par le feu plus tôt ce mois-ci pour protester contre la division de réhabilitation du ministère de la Défense montre des signes d’amélioration, a annoncé la famille de l’homme mercredi matin. Selon la radio publique Kan, la famille Saidian a déclaré que l’état d’Itzik s’était amélioré et que, compte tenu de cette amélioration, il subirait une greffe de peau ce mercredi. L’opération nécessitera une quantité importante de sang, a affirmé la famille, demandant des dons de sang au public au centre médical Sheba à Tel HaShomer, Ramat Gan, où Itzik est soigné.

Deux jours avant Yom HaZikaron, Itzik Saidian, 26 ans, s’était immolé par le feu devant un centre de réhabilitation du ministère de la Défense à Petah Tikva pour protester contre le traitement par le ministère de la Défense de son cas et de ceux d’autres vétérans handicapés des FDI.

Le ministère de la Défense a publié mardi soir les conclusions de son enquête interne sur le traitement du vétéran militaire Itzik Saidyan dans laquelle il a constaté un certain nombre d’échecs dans la manière dont son cas et des projets similaires ont été traités par le ministère et ont appelé à des réformes dans le processus de reconnaissance et de soins des anciens combattants atteints de syndrome de stress post-traumatique.

Gabriel Attal