La Radio Juive

Luc Ferry: « Le fait qu’il n’y ait pas eu procès est scandaleux, c’est un déni de justice »

(Crédit: DR)

Luc Ferry, était l’invité de Shlomo Malka, ce matin dans Le quatre-quarts politique (10h), sur Radio J. A quelques heures de la manifestation prévue à 14h, ce dimanche 25 avril, il revient sur l’émoi qu’a suscité le verdict de la Cour de cassation dans l’affaire Sarah Halimi et appelle tout le monde à se rendre au Parvis des droits de l’homme. 

Il commence par contredire ceux qui considèrent que la jurisprudence a été appliquée par les magistrats, car ce n’est pas le cas, pour lui. La prise de drogues étant volontaire, constitue une circonstance aggravante et non pas atténuante. Le fait d’avoir choisi délibérément d’altérer son jugement, est un choix libre. « C’est un débat judiciaire qui s’est installé, mais qui repose sur une fiction ». Il pointe plusieurs fautes dans ce dossier. Son but n’étant pas de faire un procès d’intention aux juges, bien qu’il ne comprenne pas leur décision, rappelle le contexte de montée de l’antisémitisme en France, « pays le plus touché en Europe ». Un antisémitisme, qui selon lui, ne vient plus de l’extrême droite, ou du catholicisme traditionnel, mais bien « du fondamentalisme islamiste ». 

Néanmoins, il est crucial qu’un grand nombre de personnes se mobilisent sur cette affaire, et pas seulement la communauté juive. « C’est la communauté nationale, l’humanité qui est atteinte, qu’on soit juif ou pas ». Luc Ferry appelle enfin à « un sursaut de la nation tout entière pour contrer cette montée de l’antisémitisme ». 

Lucie Claudon

LE 25-04-21 - 11:30