(Crédit: Wikimédia)

Tsahal cherche à savoir pourquoi les défenses aériennes n’ont pas intercepté les missiles syriens

Les Forces de défense israéliennes ont lancé une enquête pour déterminer pourquoi leurs défenses aériennes n’ont pas réussi à intercepter un missile sol-air errant tiré de Syrie qui a atterri dans le sud d’Israël dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 avril. Le missile syrien a explosé en l’air, envoyant des fragments s’écraser, avec des pièces atterrissant dans la communauté d’Ashalim, à environ 40 kilomètres du réacteur nucléaire de Dimona, sans causer de blessures ni de dommages importants. « L’armée israélienne a travaillé pour empêcher une attaque potentielle sur des actifs critiques dans l’État d’Israël. Un modèle SA-5 de missile sol-air a été tiré, a traversé la zone. Il y a eu une tentative de l’intercepter, qui n’a pas réussi. Nous enquêtons toujours sur l’événement », a affirmé le ministre de la Défense Benny Gantz lors d’une conférence de presse à Tel Aviv.

Gabriel Attal