(Crédit: GPO)

Le chômage passe en dessous des 10% en Israël pour la première fois depuis le début de la pandémie

Le taux de chômage d’Israël baisse plus rapidement que prévu, passant sous les 10% en mars pour la première fois depuis avant le début de la pandémie. Selon Israel Employment Services, le taux de chômage national a atteint 9,5% en mars, contre 14% en février. Le chômage était de 9,8% pendant la première quinzaine de mars et de seulement de 8,9% pendant la seconde moitié du mois, alors que les Israéliens commençaient à profiter des fruits de la réouverture de l’économie. Eilat, qui affichait auparavant le taux de chômage le plus élevé d’Israël, a vu son taux de chômage baisser d’environ 60% en mars alors que le tourisme commençait à revenir.

L’amélioration est « le résultat direct du rétablissement de l’activité économique rendu possible par les vaccins et du vaste filet de sécurité économique que nous avons fourni aux travailleurs indépendants, aux chefs d’entreprise et aux chômeurs, qui leur a donné l’infrastructure économique nécessaire pour traverser la crise et revenir en reprise », a indiqué le ministre des Finances, Israël Katz, suite à ces informations des services de l’emploi.

Gabriel Attal