(Crédit: Twitter)

Israël souhaiterait une plus grande surveillance de l’AIEA dans l’accord revisité avec l’Iran

Les hauts responsables de la défense israélienne devraient se rendre aux États-Unis la semaine prochaine dans le cadre des efforts de Jérusalem pour faire pression pour plus de surveillance internationale dans l’accord nucléaire iranien revisité. Selon la radio publique Kan, le directeur du Mossad, Yossi Cohen, le conseiller à la sécurité nationale Meir Ben-Shabbat et le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant général Aviv Kohavi, ont été chargés de ce travail. Tous les trois se rendront à Washington pour chercher un mandat renforcé pour les inspecteurs auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) des Nations Unies. L’Iran et les puissances mondiales se sont réunis à Vienne ce mois-ci pour discuter d’un éventuel retour à l’accord qui s’est effectivement effondré lorsque le président américain de l’époque, Donald Trump, s’est retiré en 2018 et a imposé de nouvelles sanctions à l’Iran.

Gabriel Attal