(Crédit: DR)

Des élections présidentielles en Syrie fixées au 26 mai

Alors même que les combats se poursuivent dans la longue guerre civile en Syrie et que le pays reste profondément fragmenté, le président syrien Bashar al-Assad a annoncé que la Syrie organiserait des élections présidentielles le mois prochain. Ce sera la deuxième élection présidentielle du pays à se tenir pendant la guerre civile qui dure depuis à présent dix ans. Le vote est prévu le 26 mai.

Le président du Parlement, Hammouda Sabbagh, a déclaré dimanche dans un communiqué que les Syriens vivant à l’étranger pourront « voter dans les ambassades » le 20 mai. Plusieurs challengers devraient affronter le président sortant. Hussein Ibish, chercheur principal à l’Institut des États arabes du Golfe à Washington, a déclaré à The Media Line qu’il n’est pas inhabituel pour un pays arabe avec une forme de gouvernement républicain, mais dirigé par un dictateur de facto, d’organiser des élections. « C’est typique du comportement des dirigeants autoritaires et dictatoriaux des républiques », a-t-il affirmé.

Gabriel Attal