(Crédit: Wikimédia Commons)

Le numéro 2 de la force Al-Qods est décédé d’une crise cardiaque

Le commandant adjoint de la force Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution iranienne (CGRI), le général de brigade Mohammed Hejazi, est décédé dimanche, a annoncé le CGRI. Hejazi est mort d’une « crise cardiaque », a déclaré l’armée iranienne, sans fournir de détails supplémentaires.

Hejazi a été nommé commandant adjoint de la Force Qods en janvier 2020, à la suite de l’assassinat du chef de la Force Al-Qods Qassem Soleimani. Le Comité juif américain a accusé Hejazi, alors conseiller de l’ayatollah Ali Khamenei, d’avoir participé à la planification de l’attentat de l’Amia en 1994 à Buenos Aires.

Gabriel Attal