(Crédit: département américain de l'énergie/Wikimedia Commons)

L’Iran a commencé un enrichissement d’uranium à 60%

Le principal négociateur nucléaire iranien Abbas Araqchi a annoncé ce mardi que la République islamique avait commencé un enrichissement à 60% d’uranium, selon les médias d’État. Pour que l’uranium soit militarisé, il doit être enrichi à 90%. Dans le cadre de l’accord nucléaire de 2015, l’Iran devait rester en dessous de 5% d’enrichissement nucléaire. Cependant, à la fois avant l’accord sur le nucléaire et depuis que la République islamique a commencé à violer l’accord en 2019-2020, elle a enrichi une partie de son stock d’uranium à un niveau moyen de 20%. Araqchi a également annoncé que l’Iran introduirait 1 000 centrifugeuses supplémentaires dans l’installation nucléaire de Natanz. 

Gabriel Attal