Image d'archive d'une synagogue de Montréal taguée de croix gammées (Crédit: Twitter)

Une enquête ouverte après la découverte de croix gammées sur la porte d’une boutique à Ramat Gan

Une enquête a été ouverte après la découverte de croix gammées dessinées sur la porte d’une boutique à Ramat Gan, jour de Yom Hashoah. Une pile de chaussures pour enfants, rappelant celles ôtées aux Juifs dans les camps de concentration, a également été dressée à l’entrée du magasin qui vend de l’alcool. Le propriétaire de la boutique a déclaré avoir été victime de harcèlement ces derniers temps. Orthodoxe, il pense que l’écriteau à l’entrée de son magasin sur lequel on peut lire ‘Écoute Israël, le Seigneur notre Dieu est un’ a pu inciter les auteurs antisémites à passer à l’acte.

Christophe Dard