(Crédit: DR)

La préfecture du Bas Rhin saisit la justice pour faire annuler la subvention à la mosquée de Strasbourg

A Strasbourg, la préfète du Bas-Rhin saisit la justice après la décision du conseil municipal de voter une subvention pour la construction d’une mosquée destinée à l’association Pro Erdogan Milli Gorus. La préfecture indique dans un communiqué que les échanges de courriers entre la préfète et la mairie écologiste n’ont pas permis d’aboutir à l’annulation de la délibération du conseil municipal et que le tribunal administratif est saisi. Cette subvention de 2 millions et demi d’euros votée par le conseil municipal de Strasbourg a fait polémique. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a reproché à la maire de Strasbourg Jeanne Barseghian de financer une « ingérence étrangère » et a reproché à l’association Millî Görüs de ne pas avoir signé la « Charte des principes de l’islam de France » au début de l’année. Lors d’une conférence de presse à Strasbourg, Millî Görüs a rejeté mardi les accusations d’allégeance à Ankara ou de « séparatisme ».

Christophe Dard