(Crédit: Kobi Gideon/GPO)

« Israël se défendra », prévient Netanyahou alors que les discussions sur le nucléaire iranien commencent

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, s’est prononcé contre un retour à l’accord nucléaire de 2015 avec l’Iran, peu de temps après que la République islamique et les puissances mondiales ont entamé mardi des pourparlers à Vienne pour renégocier le JCPOA. « Le danger que l’Iran revienne – et cette fois avec un aval international – sur une voie qui lui permettra de développer un arsenal nucléaire est à notre porte aujourd’hui même », a affirmé le chef du gouvernement lors d’une réunion du Likoud à la Knesset. 

Faisant référence au Plan d’action global conjoint (JCPOA), le nom officiel de l’accord avec l’Iran, Netanyahou a souligné: « Nous ne pouvons pas revenir au dangereux plan nucléaire, car un Iran nucléaire est une menace existentielle et une très grande menace pour la sécurité de la le monde entier. » Netanyahou a noté que c’était la veille du début de Yom Hashoah, en disant: « Nous devons agir contre le régime fanatique en Iran qui menace simplement de nous effacer de la terre … Nous saurons toujours nous défendre par nous-mêmes contre ceux qui cherchent à nous tuer. »

Gabriel Attal