(Crédit: DR)

Emmanuel Macron annonce la fermeture des écoles pendant 3 semaines

Le président, Emmanuel Macron, s’est exprimé à la télévision à 20h mercredi soir pour annoncer de nouvelles restrictions visant à freiner la pandémie de coronavirus dans le pays. Les mesures de « freinage renforcé » du coronavirus, en vigueur actuellement dans 19 départements, sont étendues à tout le pays à partir de samedi soir et pour quatre semaines. Les commerces dits non-essentiels vont devoir fermer leurs portes partout en France. Le télétravail est systématique et le couvre-feu est maintenu à 19h. Les déplacements sont limités à 10km sauf motif impérieux, au delà il faudra une attestation. A partir de lundi soir, les déplacements entre régions seront interdits ce qui veut dire qu’ils seront permis pour le week-end de Pâques.

Le chef de l’Etat a également annoncé la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées pour trois semaines. Emmanuel Macron a donné le détail du nouveau calendrier scolaire. Les établissements scolaires n’accueilleront plus d’élèves la semaine prochaine. Jusqu’au samedi 10 avril, les cours pour les élèves de primaire, collèges et lycées se feront en « distanciel ». Les vacances de printemps débuteront ensuite le 12 avril pour une durée de deux semaines pour toutes les zones. Enfin, à partir du 26 avril et pour une semaine, les cours reprendront en « présentiel » à l’école primaire et en maternelle, et à distance dans pour les collégiens et les lycéens. Le 3 mai marquera la réouverture générale des établissements scolaires avec des jauges adaptées.

« Nous commencerons à rouvrir le pays à partir de la mi-mai »

Le chômage partiel va être mis en place pour les parents qui devront garder leurs enfants. Lors de sa prise de parole, le président de la République a également donné le nouveau calendrier de la vaccination: à partir du 16 avril, les plus de 60 ans pourront se faire vacciner puis les plus de 50 ans à partir du 15 mai. Toute la population française pourra se faire vacciner à partir de mi-juin.

Alors que de nombreux hôpitaux sont saturés, Emmanuel Macron annonce des « renforts supplémentaires » en réanimation pour passer à plus de 10 000 lits. Le chef de l’état l’assure: « Nous commencerons à réouvrir le pays à partir de la mi-mai » Les lieux de culture et les terrasses de restaurants pourront accueillir du public dés le milieu du mois prochain. Les bars et les salles de restaurant n’ouvriront pas avant le début de l’été.

Christophe Dard