(Crédit: DR)

L’Iran continue d’exécuter « obsessionnellement » des condamnés à mort selon un rapport d’ONG

L’Iran continue d’exécuter « obsessionnellement » des condamnés à mort… Conclusion d’un rapport publié hier par les ONG Ensemble contre la peine de mort et Iran Human Rights. 267 condamnés à la peine capitale ont été exécutés l’an dernier, dont neuf femmes et quatre mineurs, la plupart par pendaisons. La République Islamique est le pays où le nombre des exécutions rapporté à la population est le plus élevé mais c’est le plus faible nombre d’exécutions annuelles comptabilisées par ce rapport depuis sa première publication en 2008. La tendance de mise en application des condamnations à mort poursuit sa baisse depuis 2015.

Christophe Dard