(Crédit: capture d'écran Facebook)

Sa’ar accepterait d’entrer dans un gouvernement dirigé par Lapid si Bennett y participe

Le chef du parti Nouvel Espoir, Gideon Sa’ar, pourrait rejoindre un gouvernement dirigé par le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, si Lapid et le chef de Yamina Naftali Bennett alternent au poste de Premier ministre, selon la chaîne TV Kan News. Des sources proches de Saar ont déclaré que si Lapid était capable de mettre sur pied une coalition au pouvoir mais que Bennett ne la rejoignait pas, « ce n’est qu’un gouvernement de gauche ».

Alors que Saar a affirmé à la veille des élections de la semaine dernière que Lapid ne serait pas Premier ministre, il a par la suite refusé d’exclure de siéger dans un gouvernement dirigé par le chef de Yesh Atid. Bennett s’est engagé à ne pas siéger dans un gouvernement dirigé de quelque manière que ce soit – uniquement ou via un accord de partage du pouvoir – par Lapid.

Selon Channel 13, Naftali Bennett refuserait de s’engager à évincer Netanyahou à moins qu’il n’obtienne le poste de Premier ministre, que Lapid ne cédera pas. Malgré la demande ambitieuse, Bennett a indiqué à ses collègues membres du parti et à ses proches militants qu’il maintenait son engagement à faire en sorte qu’Israël ne se dirige pas vers une cinquième élection en deux ans, selon la chaîne israélienne 12.

Gabriel Attal