(Crédit:Twitter)

Discussions entre Avigdor Liberman et Yaïd Lapid pour former une coalition

Le chef du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, et le chef d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, se sont rencontrés ce vendredi pour la première fois depuis les élections législatives de mardi pour discuter des moyens de coopérer afin de former un gouvernement pour remplacer le Premier ministre, Benyamin Netanyahou. Les deux hommes ont convenu de rester en contact et de se revoir bientôt, a déclaré un porte-parole de Yesh Atid. Liberman, dont le parti a remporté sept sièges à la Knesset, a laissé entendre avant les élections qu’il prévoyait de recommander Lapid, dont le parti a remporté 17 sièges, pour former le prochain gouvernement. Les dirigeants travaillistes – sept sièges – et Meretz – six sièges – ont également indiqué qu’ils soutiendraient le leader de Yesh Atid, lui faisant 37 recommandations.

Pendant ce temps, dans un communiqué vendredi, le leader de Yamina, Naftali Bennett, a déclaré qu’il s’était entretenu au cours des deux derniers jours avec les chefs de tous les partis non arabes de droite et de gauche, leur souhaitait une heureuse fête de Pessah et « a souligné la nécessité de prendre une action responsable et raisonnée afin de libérer Israël du chaos et de lui permettre de recommencer à fonctionner correctement dès que possible. » Le chef de Yamina ne s’est engagé à soutenir aucun des deux blocs politiques.

Gabriel Attal