(Crédit: Kobi Gideon/GPO)

Israël et Chypre parviennent à un accord sur les réserves de gaz à leur frontière maritime

Israël et Chypre sont parvenus à un accord sur les réserves de gaz chevauchant leur frontière maritime, a déclaré ce mardi le ministre chypriote de l’énergie, dans une étape clé vers la résolution d’une impasse de neuf ans sur les réserves de gaz. Le développement du champ de gaz d’Aphrodite dans les eaux chypriotes a été retardé car une petite partie de celui-ci s’étend dans la zone maritime d’Israël. Le champ a été découvert pour la première fois en 2011. La ministre chypriote de l’énergie, Natasa Pilides, a déclaré qu’elle et son homologue israélien Yuval Steinitz s’étaient mis d’accord sur un cadre pour résoudre le problème et que des directives seraient transmises aux entreprises impliquées dans le projet. « Le cadre sera défini dans une lettre conjointe en cours de préparation. Nous sommes tous les deux très satisfaits que nous en soyons maintenant à ce stade après neuf ans de discussions », a affirmé Pilides au nom de Steinitz, qui était à Chypre pour signer un protocole d’accord. sur un autre projet, prêt à quitter l’île. Le champ Aphrodite contient environ 4,1 billions de pieds cubes de gaz. L’enjeu était d’environ 10% du gisement, soit une fraction du gaz déjà découvert en Israël.

Crédit: Albatross

Gabriel Attal