(Crédit: DR)

Le cargo israélien touché par une explosion interne, pas une attaque iranienne, selon un journal du Hezbollah

Le journal Al-Mayadeen, affilié au Hezbollah, a publié lundi 8 mars une vidéo montrant que le navire israélien qui a été visé par une attaque iranienne dans le golfe d’Oman le mois dernier a été endommagé par une explosion interne. Les images auraient été enregistrées par un drone iranien. Al-Mayadeen a affirmé que les images prouvaient que les trous dans la coque du navire avaient été causées par des explosions provenant de l’intérieur du navire et non de l’extérieur. Un responsable iranien a indiqué à Al-Mayadeen que le moment n’était pas non plus propice pour une opération contre un cargo israélien, affirmant « qu’il n’y a aucune raison de mener une opération contre un cargo israélien, en particulier dans les semaines précédant les élections ».

« L’affirmation [du Premier ministre Benyamin] Netanyahou selon laquelle l’Iran a ciblé le navire à la veille des élections israéliennes soulève des soupçons », a ajouté le responsable sous couvert d’anonymat en déclarant que « [le président américain Joe] Biden est arrivé au pouvoir et le déclin du [prince héritier saoudien Mohammed] Le pouvoir de Bin Salman a soulevé les craintes de l’entité sioniste ». Le responsable a affirmé que le navire avait été surveillé pour la première fois dans la zone en mars de l’année dernière et amarré à Oman, au Koweït, à Bahreïn, en Arabie saoudite et au Qatar, selon Al-Mayadeen. Un analyste d’Al-Mayadeen a également souligné que « l’Iran aurait pu cibler le navire israélien dans le golfe d’Oman depuis le premier moment où il l’a surveillé en mars de l’année dernière ».

Gabriel Attal