(Crédit: DR)

L’Agence européenne des médicaments commence à examiner le vaccin russe Spoutnik V

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé ce jeudi l’examen du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V. Les autorités russes se sont dites prêtes à fournir des vaccins à 50 millions d’Européens dès juin si l’EMA donne son approbation. L’examen « en temps réel » permet d’accélérer le processus d’approbation, les chercheurs peuvent soumettre des résultats avant que les données définitives des essais ne soient disponibles. Selon les experts de la revue médicale The Lancet, le vaccin Spoutnik V présente une efficacité à près de 92 %, sur la base des résultats d’essais déjà disponibles. 

L’EMA a jusqu’à présent homologué les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Son feu vert pour le vaccin de Johnson & Johnson est attendu pour le jeudi 11 mars. L’autorité examine également les vaccins de l’Allemand CureVac et et de l’américain Novavax.

Gabriel Attal