(Crédit: Musée d'Orsay)

Bras de fer judiciaire entre Paris et Washington pour un tableau de Pissarro spolié par les Nazis

Le bras de fer judiciaire se poursuit avec les Etats-Unis concernant un tableau de Pissarro spolié par les nazis sous l’Occupation. Aucune médiation n’a été trouvée. L’audience a eu lieu mardi 2 mars au tribunal judiciaire de Paris et la partie américaine refuse l’injonction de la justice française d’une médiation entre les parties. La toile La bergère rentrant des moutons, qui appartenait à la famille Meyer avant d’être spolié par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale est aux Etats-Unis depuis les années 1950. Elle a été léguée en 2 000 au musée Fred Jones Jr de l’Université d’Oklahoma.

Depuis 5 ans, Léone Meyer, 81 ans, héritière de l’ancien propriétaire de l’œuvre, demande la restitution du tableau actuellement hébergé au musée d’Orsay à Paris. Une nouvelle audience doit avoir lieu mardi 9 mars pour examiner cette assignation française puis une demande de mise sous séquestre du tableau sera examinée en avril. Concernant le fond de l’affaire, le délibéré a été fixé au 2 juin.

Christophe Dard