(Crédit: capture d'écran Twitter)

Des frappes attribuées à Israël visent la région de Damas en Syrie

Des frappes imputées à Israël auraient visé dans la nuit du dimanche 28 février au lundi 1er mars des cibles iraniennes dans la région de Damas en Syrie. L’Etat hébreu aurait frappé ces positions dans la région de la capitale en riposte à l’explosion qui a touché un navire dans le golfe d’Oman jeudi. L’embarcation, Le MV Helios Ray est arrivée à Dubaï dimanche pour des inspections. Il transportait des véhicules et effectuait le trajet entre l’Arabie saoudite et Singapour. Le journal ultraconservateur iranien Kayhan a  affirmé que l’explosion était probablement le fait de « l’axe de la résistance », composé de l’Iran et de ses proches alliés.

Christophe Dard