(Crédit: médias arabes)

Frappes américaines contre des milices pro-iraniennes en Syrie: un signal positif pour Israël

Le site Walla rapporte des propos d’officiels israéliens satisfaits de cette opération militaire, la première de la présidence Biden.

Israël a été prévenu des frappes américaines menées en Syrie et ces dernières sont saluées par l’Etat Juif. Un officiel israélien précise au site Walla: « Les Iraniens n’ont pas réalisé que Joe Biden n’est pas Barack Obama ».
Ces frappes, qui ont fait 22 morts selon l’Observatoire Syrien des droits de l’homme, sont une réponse aux multiples attaques récentes à la roquette contre des cibles américaines en Irak. Selon Washington, des groupes pro-iraniens, le Kataib Hezbollah et Kataib Sayyid al-Shuhada, sont responsables de ces attaques, des organisations terroristes qui démentent toute implication.

Pour les Etats-Unis, il s’agit d’« un message sans ambiguïté pour protéger les Américains »

La porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a déclaré ce soir que « quand il y a des menaces, Joe Biden a le droit d’agir au moment et de la façon de son choix ».
De son côté, la Syrie évoque une « agression » et « un signe de mauvais augure concernant les politiques de la nouvelle administration ». Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères syrien met en garde contre une « escalade » de la situation dans la région.
Enfin, la Russie a également condamné ces frappes américaines, regrettant de n’avoir été informée par Washington que « quatre ou cinq minutes » avant ces événements.

Christophe Dard