(Crédit: DR)

Un policier juif trouve des croix gammées et insultes antisémites sur son casier dans les Yvelines

Un policier juif a trouvé deux croix gammées et les mots « sale juif » inscrits sur son casier dans son commissariat des Yvelines. L’officier, qui fait partie d’une unité d’élite basée dans la commune de Vélizy-Villacoublay au sud-ouest de la capitale française, a découvert le texte le 4 février, selon des informations du Parisien.

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) a déclaré que les coupables étaient probablement des collègues policiers. L’officier juif a déposé une plainte à la police et l’incident fait l’objet d’une enquête interne. Sammy Ghozlan, président du BNVCA et ancien commissaire de police, a qualifié l’incident « d’extrêmement grave », car il mine la confiance de la communauté juive dans la police. « Les policiers sont chargés de protéger les citoyens dans la lutte contre toutes les formes de racisme et d’antisémitisme », a-t-il affirmé.  « Il faut qu’il soit sanctionné, exclu de la police et qu’il passe en jugement. » L’avocat de l’association, Me Franck Serfati, a aussi déposé une plainte pénale auprès du procureur de Versailles.

Gabriel Attal