(Crédit: Wikipédia)

Le projet de loi contre les séparatismes adopté en première lecture à l’Assemblée nationale

Le projet de loi contre les séparatismes a été adopté en première lecture à l’Assemblée Nationale mardi soir à 347 voix pour, 151 voix contre et 65 abstentions. Le projet de loi « confortant le respect des principes de la République » sera examiné au Sénat à partir du 30 mars. Avec quelque 70 articles, le texte a donné lieu à 80 heures de débats en séance et à l’adoption de 144 amendements. Ses détracteurs l’accusent d’être « bavard » et « fourre-tout ». Le projet de loi touche à plusieurs libertés fondamentales, comme celles organisant l’enseignement ou les associations, et évoque la question du financement des cultes.

Christophe Dard