(Crédit: DR)

Israël négocie un échange de prisonniers avec la Syrie, la Russie dans le rôle de médiateur

Israël a confirmé ce mercredi après-midi qu’il tenait des négociations sous médiation russe avec la Syrie pour un échange de prisonniers qui verrait une Israélienne, actuellement emprisonnée en Syrie, libérée en échange de deux prisonniers des hauteurs du Golan. Le conseiller à la sécurité nationale, Meir Ben-Shabbat, et Yaron Blum, le fonctionnaire du bureau du Premier ministre responsable des captifs israéliens, se sont rendus à Moscou pour discuter des conditions de la libération de la femme israélienne.

L’agence de presse d’Etat syrienne SANA a rapporté plus tôt mercredi que Damas était en effet en pourparlers d’échange de prisonniers avec Israël. Selon SANA, « les fils du Golan syrien occupé » seront libérés des prisons israéliennes en échange d’une jeune Israélienne qui a été détenue après être entrée accidentellement en territoire syrien dans la région de Quneitra, près de la frontière avec Israël. SANA a nommé les deux prisonniers du Golan comme Nahal al-Makat et Diab Kahamuz. Ce dernier a été condamné en 2018 pour appartenance à une cellule qui complotait pour attaquer des centres commerciaux dans le nord au nom de l’allié syrien du Hezbollah. Il a été emprisonné pendant 14 ans. « Dans le cadre des efforts de l’Etat pour libérer ses citoyens des prisons israéliennes de quelque manière et à tout prix, un effort est fait pour libérer les citoyens syriens du Golan syrien occupé des prisons en Israël », indique le rapport syrien.

Gabriel Attal