(Crédit: capture d'écran/Twitter)

Des frappes attribuées à Israël visent le sud de Damas en Syrie, 6 combattants pro-Iran tués

La Syrie accuse Israël de nouvelles frappes aériennes menées dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 février sur Damas. Des missiles ont été tirés peu après après 1h du matin depuis le plateau du Golan et la Galilée sur plusieurs cibles de la région de la capitale. Selon le ministère syrien de la défense, la plupart des missiles ont été interceptés. Les frappes ont visé le premier corps de l’armée syrienne à Al-Kiswah, au sud de Damas, ainsi que d’autres cibles, selon Halab Today TV. Six combattants pro-Iran ont été tués au cours de ces frappes selon un groupe de surveillance de la guerre. L’Etat hébreu n’a pas réagi à ces frappes comme à l’accoutumée.

Christophe Dard