(Crédit: El Al)

Davantage de vols de rapatriement pour les Israéliens bloqués à l’étranger

Le cabinet en charge de la lutte contre le coronavirus a approuvé un plan pour mettre en place davantage de vols de rapatriement pour les Israéliens bloqués à l’étranger. Selon ce plan, 2 000 passagers par jour pourront arriver en Israël à partir de samedi à bord de vols affrétés par des compagnies locales et internationales. Les Israéliens à l’étranger pourront donc faire une demande d’autorisation d’entrée sur le territoire. L’aéroport Ben Gourion est fermé jusqu’au 20 février prochain mais cette fermeture pourrait être prolongée. Un accord a aussi été signé dimanche entre Israël et Chypre pour permettre à leurs citoyens respectifs ayant été vaccinés contre la Covid-19 de voyager sans restriction entre les deux pays.

Christophe Dard