(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Une frappe imputée à Israël signalée le long de la frontière irako-syrienne

Une frappe aérienne menée par des avions non identifiés a eu lieu ce jeudi après-midi le long de la frontière irako-syrienne près du passage d’Al-Qaim, selon les médias irakiens. Si elle était menée par Israël, la frappe était rare en ce qu’elle a eu lieu pendant la journée, signe probable que tout ce qui était attaqué était de grande valeur et devait être arrêté malgré le risque évident d’opérer en Syrie en plein jour. L’attaque visait une cargaison d’armes appartenant à des milices pro-iraniennes, selon l’agence de presse Step News. Une source de sécurité a affirmé à Al-Sumaria que la source de l’attaque n’était pas encore connue.

Gabriel Attal